Les modes de garde

Crèche : combien ça coûte ?

Combien coûte la crèche ? Comment calculer le prix de ma place en crèche ? Est-ce-que la crèche privée est plus chère ? Des questions légitimes qui se posent très rapidement lorsque vous recherchez votre mode de garde ! Certaines idées reçues entre les crèches municipales et privées ont parfois la peau dure …

Qu’est ce qui fait la différence de prix ?

Tout d’abord, il faut savoir que le tarif ne dépend pas du gestionnaire de la crèche : municipal, privé, associatif, mutualiste, etc., mais qu’il varie en fonction du type de fonctionnement de la structure : mode PSU (Prestation de Service Unique) ou mode PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant).

En effet, une crèche collective (aussi appelée « multi-accueil ») accueille 11 à 60 enfants et fonctionne généralement au mode PSU. Le tarif à la PSU se calcule en fonction de vos revenus et de votre situation familiale. Il sera alors le même que la crèche soit municipale, privée, associative, etc.

En revanche, une micro-crèche qui accueille au maximum 10 enfants, fonctionne souvent au mode PAJE. Les tarifs pratiqués sont alors libres et varient en fonction des prestations proposées, du type de contrat, du lieu, etc. Un plafond est cependant fixé par la CAF à 10 € / heure. Si votre tarif dépasse ce montant, vous ne pourrez pas percevoir les aides. Nous vous détaillons le coût d’une micro-crèche à la PAJE dans notre autre article.


Finalement, il faut savoir si votre établissement fonctionne au mode PSU ou au mode PAJE car c’est là que se fait la différence de tarifs. La majorité des crèches collectives (multi-accueils) fonctionnent au mode PSU et le tarif est alors le même qu’elles soient municipales ou privées.


Le fonctionnement des crèches à la PSU.

.

TARIFS

Le tarif de ces établissements varie en fonction de plusieurs critères :

  • votre situation familiale (en couple ou seul(e))
  • les revenus du foyer (N-2)
  • le nombre d’enfants que vous avez à charge
  • si l’un d’eux est porteur de handicap

Pour les salariés, les revenus à prendre en compte sont ceux qui figurent dans la rubrique « total des salaires et assimilés » de la fiche d’imposition. Pour les employeurs, indépendants et auto-entrepreneurs, les bénéfices déclarés sont les revenus à prendre en compte.

.

Le taux d’effort

Pour calculer le coût de votre place en crèche il faut tout d’abord savoir quel taux d’effort s’applique à votre famille :

Composition de la famille1 enfant2 enfants3 enfants4 à 7 enfants8 à 10 enfants
Taux d’effort0,0605 (%)0,0504 (%)0,0403 (%)0,0302 (%)0,0202 (%)

Si un ou plusieurs de vos enfants sont porteurs de handicap, votre taux sera celui juste en dessous.

Par exemple : vous avez deux enfants. Votre taux aurait donc dû être 0,0504%. Cependant, l’un de vos deux enfants est porteur de handicap. Votre taux applicable est donc 0,0403% = celui de 3 enfants.

.

Votre estimation

Une fois que vous connaissez votre taux d’effort, vous pouvez calculer le taux horaire qui vous sera appliqué :

Revenus annuels (avant abattements éventuels)Divisez par le nombre de moisMultipliez par votre taux d’effortDivisez par 100 (%)Résultat : taux horaire qui vous sera appliquéMultipliez ce coût horaire par le nombre d’heures d’accueil que vous souhaitez par mois. Vous avez ainsi une estimation du coût mensuel de votre crèche.
12

.

AIDES

Lorsque la crèche fonctionne au mode PSU, vous bénéficiez d’aides de la CAF. Seulement, vous ne le savez peut-être pas car le calcul du montant mensuel que vous versez à l’établissement déduit déjà cette aide, qui est versée par la CAF directement à votre crèche.

.

DÉDUCTIONS

Par ailleurs, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts à hauteur de 50% du montant total de vos frais de garde, dans la limite de 2 300 € par an, soit 1150 € maximum de crédit d’impôts par an et par enfant.

Une déduction maximale non négligeable de près de 100 € par mois sur le montant de la crèche !

.


EXEMPLE :

Si votre famille déclare des revenus annuels de 34 000 € (avant abattements éventuels) et que vous avez 2 enfants à charge, le calcul de votre tarif horaire sera donc : (34 000 € / 12 mois x 0,0504 / 100), soit 1,43 € par heure de garde environ.

Vous souhaitez faire garder votre enfant de 9h à 18h, 5 jours par semaine, votre tarif mensuel sera de 252 € par mois (1,43 € x 9 heures par jour x 5 jours par semaine x 47 semaines par an / 12 mois).

Après prise en compte du crédit d’impôts, il vous restera à charge 150 € par mois environ.

.


La crèche inter-entreprise

Certaines crèches inter-entreprises fonctionnent au mode PSU et appliquent donc les mêmes tarifs qu’en crèche municipale ! En revanche, elles accordent la priorité aux parents dont l’entreprise finance la réservation de places en crèche. Finalement, avec sponsor entreprise ou non, le coût de l’accueil sera exactement le même pour les parents.


.

Téléchargez gratuitement notre guide complet des modes de garde !

Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger notre guide des modes de garde et en découvrir un peu plus sur la crèche, son fonctionnement, etc. et découvrir tous les autres modes de garde !
Téléchargez-le dès maintenant et faites votre choix le plus sereinement possible 🙂

Guide complet des modes de garde : percez tous les secrets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bitnami