Les modes de garde

Micro-crèche : combien ça coûte ?

Combien coûte une micro-crèche ? Quelle est la différence avec une crèche classique ou un multi-accueil ? Comment fonctionne une micro-crèche ? Quelles sont les aides possibles ? Les micro-crèches sont des structures pouvant accueillir au maximum 10 enfants. Leur coût est spécifique et différent des tarifs des crèches collectives.

En effet, la différence de tarif ne dépend pas du gestionnaire (municipal, privé, associatif, mutualiste, etc.). Elle dépend du type de fonctionnement de l’établissement : mode PSU (Prestation du Service Unique) ou mode PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant).

Les micro-crèches dépendent le plus généralement du système de la PAJE (Prestation d’Accueil du Jeune Enfant). C’est ce fonctionnement qui différencie les tarifs appliqués de ceux des crèches « plus classiques ». Avec la PAJE, vous bénéficiez du CMG (Complément de libre choix du Mode de Garde) de la PAJE : aide de la CAF.

.

TARIFS

Les tarifs des micro-crèches sont libres. Ils varient en fonction du lieu d’implantation de la structure, des infrastructures et activités qui y sont proposées, etc.

Le tarif moyen se situe entre 6 € et 10 € de l’heure pour de l’accueil régulier et vont jusqu’à 12 € de l’heure pour de l’accueil occasionnel.

Calculez votre propre estimation :
Nombres d’heures de garde par semaineMultipliez par le nombre de semaines de présence de votre enfant dans l’annéeMultipliez par le tarif horaire de la micro-crècheDivisez le tout par 12 (ou 11 si votre micro-crèche lisse le contrat sur 11 mois)

Vous devrez ensuite déduire toutes les aides, expliquées ci-dessous.

.

AIDES

En micro-crèche (à la PAJE), vous devez avancer l’intégralité du coût de la garde chaque mois. Aucune aide n’est automatiquement déduite contrairement au fonctionnement des établissements à la PSU. Pour bénéficier de l’aide à laquelle vous avez droit (CMG de la PAJE), vous devez envoyer la facture justificative à la CAF chaque mois (certaines structures le font pour vous).

Attention : pour être éligible au CMG, il faut que votre enfant soit accueilli au moins 16 heures dans le mois (dans une seule ou différentes structures) et que le tarif pratiqué par la micro-crèche ne dépasse pas 10 € de l’heure.

Le montant de l’aide qui vous sera accordée dépend de votre situation familiale, des revenus de votre foyer, du nombre d’enfants que vous avez à charge et de l’âge de l’enfant accueilli.

.

Tranches de revenus pour le CMG de la PAJE :

.

Montant de l’aide en fonction des revenus et de l’âge de votre enfant :

Ces montants peuvent être augmentés si vous vivez seul(e) avec vos enfants.

.

DÉDUCTIONS

Enfin, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts à hauteur de 50% des montants engagés, dans la limite de 2 300 € par an, soit 1150 € maximum de crédit d’impôts par an et par enfant.

Une déduction maximale non négligeable de près de 100 € par mois sur le coût de votre micro-crèche !

.


EXEMPLE :

Vous vivez en couple avec un seul enfant à charge et votre famille déclare des revenus annuels compris entre 20 755 € et 46 123 € (avant abattements éventuels). Vous avez besoin de faire garder votre enfant du lundi au vendredi, de 8h à 18h.

Pour une garde régulière sur l’année complète, vous établirez un contrat lissé sur 12 mois (fermetures et absences prévues incluses). Elle sera payable mensuellement, en général au début de chaque mois.

Dans cet exemple, votre micro-crèche pratique les tarifs suivants :

  • 5 jours par semaine : 7,30 € /h
  • 4 jours par semaine : 7,80 € / h
  • 3 jours par semaine : 8,50 € / h
  • 2 jours par semaine : 9 € / h
  • 1 jour par semaine : 9,70 € / h

Le coût mensuel de la micro-crèche s’élèvera à 1 430 € (7,30 € x 10 heures par jour x 5 jours par semaine x 47 semaines / 12 mois).

La CAF vous versera 738,99 € d’aide par mois. Il vous restera donc 691 € par mois à charge.

Après prise en compte du crédit d’impôts, le coût réel de votre micro-crèche sera de 591 € par mois.

.


La crèche inter-entreprise

En général les micro-crèches (inter-entreprises) fonctionnent au mode PAJE et accordent la priorité aux parents dont l’entreprise finance la réservation de places en crèche.

Deux cas de figures sont alors possibles selon les structures et leur fonctionnement :

  • avec sponsor entreprise ou non, le gestionnaire applique le même tarif pour le parent. Le coût de l’accueil sera donc exactement le même.
  • certains gestionnaires décident d’appliquer des tarifs différents pour les parents ayant une entreprise qui participe au financement : le tarif que vous avez à charge en sera donc réduit.

.

.

Téléchargez gratuitement notre guide complet des modes de garde !

Chaque mode de garde a ses spécificités et son fonctionnement. Découvrez l’ensemble des modes de garde à travers notre guide complet, téléchargeable gratuitement, et faites votre choix le plus sereinement possible 🙂

Guide complet des modes de garde en France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bitnami