Les modes de garde

Salaire assistante maternelle : comment l’estimer ?

Les assistantes maternelles exercent à leur domicile et sont généralement employées directement par les parents. Lorsque vous faites appel à une assistante maternelle, vous devenez un employeur à part entière. Vous devez alors établir son contrat de travail, éditer ses fiches de paie, calculer ses congés payés. Il est également impératif de se tenir informé des droits et devoirs, notamment à travers la convention collective des assistantes maternelles. Comment calculer le salaire de mon assistante maternelle ?

En France, ce sont plus de 425 000 assistantes maternelles qui sont agréées et plus d’un million de parents-employeurs.

Mais que comprend la rémunération de l’assistante maternelle ? Comment la calculer ?

La rémunération d’une assistante maternelle est composée de :

1. son salaire

2. les indemnités d’entretien

3. les frais de repas éventuels

4. le cas échéant, les indemnités kilométriques

.

LE SALAIRE

Le salaire d’une assistante maternelle est calculé en fonction de son tarif horaire et du nombre d’heures d’accueil. Il inclut ses congés payés (5 semaines par an), comme tout salarié.

Le tarif horaire moyen d’une assistante maternelle est de 3,50 €.

Les tarifs des assistantes maternelles varient, notamment en fonction :

  • de la nature du contrat (pour un accueil régulier sur une année complète ou incomplète, pour un accueil occasionnel ou du périscolaire). En général, plus le contrat est court, plus le montant horaire est élevé;
  • du nombre d’heures d’accueil par semaine;
  • de la région, la ville, voir même du quartier de l’assistante maternelle;
  • mais également : du niveau de compétences de l’assistante maternelle. Si elle a des formations complémentaires, en fonction des activités pédagogiques qu’elle propose, des aménagements mis en place pour les enfants, si elle est bilingue, etc.

.

Tous ces éléments sont à prendre en compte et justifient des différences de tarifs.

Ne vous arrêtez donc pas simplement au prix affiché, pensez à parcourir le profil de l’assistante maternelle et à lui poser les bonnes questions.

.

Attention cependant :

Pour bénéficier de l’aide de la CAF (CMG de la PAJE), le salaire journalier brut de votre assistante maternelle ne doit pas dépasser le plafond fixé par la CAF à 50,15 € par jour (hors indemnité d’entretien, frais de repas et frais kilométriques).

.

L’INDÉMNITÉ D’ENTRETIEN

L’indemnité d’entretien débute à 3,08 € par jour (minimum légal pour une journée de 9 heures de garde).

En pratique, elle oscille plutôt autour de 4 € par jour. Elle est fixée par l’assistante maternelle afin de couvrir les frais liés à l’achat de matériel de puériculture, de jeux et activités destinés aux enfants, de produits d’hygiène (souvent hors couches, que vous devez fournir). Vous pourrez retrouver les détails dans notre prochain article « Indemnités d’entretien, à quoi ça sert ? »

.

LES FRAIS DE REPAS

Si votre assistante maternelle fournit les repas, elle en définit librement les tarifs, aucun montant n’est fixé par la loi ou la convention collective des assistantes maternelles.

Cependant, on observe des tarifs moyens autour de 3 € pour le déjeuner et de 1 € pour le goûter, tout dépend de l’âge de votre enfant et de ce que propose votre assistante maternelle : produits bio, faits maison, etc. Certains parents préfèrent fournir les repas, à vous de discuter de ce point avec votre assistante maternelle.

.

LES INDEMNITÉS KILOMÉTRIQUES

Enfin, peuvent s’ajouter à la rémunération de votre assistante maternelle les indemnités kilométriques. Si elle utilise son véhicule personnel (assuré pour son usage professionnel) pour effectuer des trajets pour votre enfant, ses frais vous seront facturés selon le barème fiscal en vigueur.

.

AIDES

La CAF finance 100% des cotisations sociales de votre assistante maternelle.

Vous lui versez son salaire net et ne payez pas ses charges salariales ni les charges patronales.

Vous bénéficiez également du CMG (Complément de libre choix du mode de garde) de la PAJE (Prestation d’accueil du jeune enfant) spécifique à l’embauche d’une assistante maternelle. Chaque mois, une fois le salaire versé à votre assistante maternelle et votre déclaration Pajemploi faite, la CAF vous rembourse sa participation. Cette aide varie en fonction du montant de la garde, de votre situation familiale, de vos revenus, de l’âge de votre enfant, etc. Le montant est compris entre 177 et 467 € par mois.

Source : Caf.fr
Source : Caf.fr

.

Depuis mai 2019, Pajemploi propose un nouveau service de rémunération : Pajemploi +

Désormais, vous avez la possibilité de déclarer le salaire de votre assistante maternelle à Pajemploi et de ne plus avancer tous les frais. Le parent devra effectuer cette déclaration entre le 25 du mois et le 5 du mois suivant. Deux jours après votre déclaration, Pajemploi prélève sur votre compte votre reste à charge (coût de votre garde diminué de l’aide de la CAF à laquelle vous avez droit). Le jour suivant, Pajemploi verse à votre assistante maternelle l’intégralité du salaire que vous avez déclaré. Une proposition intéressante puisque vous n’avez plus à avancer les frais.

.

DÉDUCTIONS

De la même manière que pour un accueil en crèche, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôts à hauteur de 50% des frais de garde engagés, dans la limite de 2 300 €, soit 1 150 € maximum de crédit d’impôts par an et par enfant.

Une déduction maximale non négligeable de près de 100€ par mois !

Certaines agglomérations offrent des aides complémentaires aux parents-employeurs d’une assistante maternelle. Pensez à vous renseigner !


.

EXEMPLE :

Votre famille déclare des revenus annuels de 42 000 € (avant éventuels abattements). Vous faites garder un de vos deux enfants à charge, âgé de moins de 3 ans, chez une assistante maternelle du lundi au vendredi, de 8h à 18h, tout au long de l’année.

Dans cet exemple, les tarifs appliqués par votre assistante maternelle sont :

  • 3,50 € par heure de garde
  • 4 € par jour d’indemnité d’entretien
  • 4,50 € par jour de frais de repas (déjeuner + goûter)

Le coût mensuel de votre assistante maternelle s’élèvera à environ 920 € (salaire : 3,50 € x 10 heures par jour x 5 jours par semaine x 52 semaines par an / 12 mois = 758 €, indemnités d’entretien et frais de repas : (4 € + 4,50 €) x 225 jours de présence de votre enfant par an / 12 mois = 159 €).

Après déduction du CMG de la PAJE, il vous restera à charge environ 625 € par mois.

Finalement le coût réel de votre garde, après prise en compte du crédit d’impôts, sera d’environ 525 € par mois.

.

Il n’est pas rare qu’une assistante maternelle ne coûte pas plus cher (voir parfois moins cher) que certaines micro-crèches et mêmes crèches (multi-accueil), tout dépend de vos revenus et des aides perçues !

.


Téléchargez gratuitement notre guide complet des modes de garde !

Chaque mode de garde a ses propres spécificités, ses avantages et inconvénients. Percez tous les secrets des modes de garde grâce à notre guide complet !

Téléchargez-le dès maintenant et faites votre choix le plus sereinement possible 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bitnami